Des coffrets de qualité disponibles en toutes librairies







Christianisme,audiolivre, pape François, encyclique, écologie
Encyclique sur l’écologie
La responsabilité
pour notre bien commun














Loué sois Tu
Pape  François
lu par Gérald Robert


écouter un extrait

voir la video
prix public TTC  14,90 € durée 6 heures
indexations courtes parfaitement étudiées pour une utilisation souple
Version digipack
ISBN: 978-2-36547-205-0
commander en ligne
Quelques citations
1 ● «J'adresse une invitation urgente à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l'avenir de la planète. Nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous.»

2 ● «Il existe un consensus scientifique très solide qui indique que nous sommes en présence d'un réchauffement préoccupant du système climatique (…) L'humanité est appelée à prendre conscience de la nécessité de réaliser des changements de style de vie, de production et de consommation, pour combattre ce réchauffement ou, tout au moins, les causes humaines qui le provoquent ou l'accentuent.»

3 ● «Il y a, en effet, une vraie “dette écologique ”, particulièrement entre le Nord et le Sud, liée à des déséquilibres commerciaux, avec des conséquences dans le domaine écologique, et liée aussi à l'utilisation disproportionnée des ressources naturelles, historiquement pratiquée par certains pays.»

4 ● «La faiblesse de la réaction politique internationale est frappante. La soumission de la politique à la technologie et aux finances se révèle dans l'échec des Sommets mondiaux sur l'environnement.»

5 ● «Tout est lié (…) Toute approche écologique doit incorporer une perspective sociale qui prenne en compte les droits fondamentaux des plus défavorisés. (…) Puisque tout est lié, la défense de la nature n'est pas compatible non plus avec la justification de l'avortement (…) la dégradation de l'environnement et la dégradation sociale, s'alimentent mutuellement.»

6 ● «Le XXIème siècle, alors qu'il maintient un système de gouvernement propre aux époques passées, est le théâtre d'un affaiblissement du pouvoir des États nationaux, surtout parce que la dimension économique et financière, de caractère transnational, tend à prédominer sur la politique. Dans ce contexte, la maturation d'institutions internationales devient indispensable, qui doivent être plus fortes et efficacement organisées, avec des autorités désignées équitablement par accord entre les gouvernements nationaux, et dotées de pouvoir pour sanctionner.»

7 ● «L'heure est venue d'accepter une certaine décroissance dans quelques parties du monde, mettant à disposition des ressources pour une saine croissance en d'autres parties.»

8 ● «Les prévisions catastrophistes ne peuvent plus être considérées avec mépris ni ironie. Nous pourrions laisser trop de décombres, de déserts et de saletés aux prochaines générations. Le rythme de consommation, de gaspillage et de détérioration de l'environnement a dépassé les possibilités de la planète, à tel point que le style de vie actuel, parce qu'il est insoutenable, peut seulement conduire à des catastrophes.»

9 ● «C'est un retour à la simplicité. La sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératrice. Ce n'est pas moins de vie, ce n'est pas une basse intensité de vie mais tout le contraire. Le bonheur requiert de savoir limiter certains besoins qui nous abrutissent, en nous rendant ainsi disponibles aux multiples possibilités qu'offre la vie. L'heure est arrivée de réaliser que cette joyeuse superficialité nous a peu servi.»

10 ● «Il ne suffit pas de concilier, en un juste milieu, la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Sur ces questions, les justes milieux retardent seulement un peu l'effondrement. Il s'agit simplement de redéfinir le progrès.»



« Avec cette encyclique, le pape François s’adresse à tous les hommes de bonne volonté. Il les invite tous à un dialogue amical sur la crise écologique et sociale qui menace notre maison commune et il demande de suivre une voie conjointe pour répondre à ce défi mondial. Il ne s’agit pas de considérations théoriques avec quelques objectifs pratiques. Le pape ne veut pas seulement une amélioration dans des détails, mais une conversion fondamentale au vu de l’aggravation critique de la situation générale, qui ne permet plus d’esquive. Il s’agit de prendre conscience que nous habitons la même maison, donnée par Dieu, et que nous sommes les enfants de l’unique Créateur et Père des Cieux. » 

Cardinal Gerhard Müller, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi

Le lecteur

Gérald Robert est un véritable touche-à-tout de la création artistique. À 21 ans, il publie son premier roman. Plus tard, devenu journaliste, il se lance en parallèle dans la création de musiques originales pour la télévision. Son catalogue musical regroupe à ce jour plus de deuxcents oeuvres, certaines bénéficiant d'une diffusion dans de nombreux pays, à l’image de son dernier album, Mystery of Life, qui puise son inspiration dans la musique liturgique.
Profonde et naturellement posée, sa voix au timbre particulier a été utilisée dans beaucoup de productions audiovisuelles. Comment s’est-il préparé à l’enregistrement de ce texte ? " Il n’y a pas eu de préparation particulière, répond- il. Cependant, en présence d’un texte aussi riche, il est important de rester pleinement concentré sur le sens que revêt chaque phrase. Le narrateur doit littéralement faire corps avec le texte, dans toutes les dimensions de son être. C’est à cette condition que l’auditeur pourra en percevoir à son tour toute la subtilité et s’en imprégner. " Et d’ajouter : " Prêter ma voix au Saint-Père pour la version audio de cette encyclique, qui était très attendue, est pour moi un bonheur et une fierté. J’en suis d’autant plus heureux que le pontificat de François, c’est déjà une certitude pour beaucoup d’entre-nous, marquera autant."






retrouvez-nous sur notre site
pour la presse