Direkt zum Inhalt

epub


  • SUR LE BAPTÊME

    Baptisés dans l’eau et l’Esprit Saint, nous sommes recréés dans le Christ. Ce petit livre expose très simplement les lignes de force du Baptême. Tertullien est né vers 160, en Afrique du Nord : ce sont encore les débuts de l’Église. Avec ce texte, nous voyons s’élaborer les réflexions sur le baptême. De nombreux Pères, latins et grecs, écriront sur le sujet.

    5,90 €
  • TU AIMERAS (tome1)

    Le « docteur de la grâce » commente l’évangéliste de l’amour ! Augustin relit, pour ses fidèles, la grande et belle Lettre de saint Jean. Augustin est né en 354 à Thagaste, en Afrique du Nord. Vers 395, il devient évêque d’Hippone où il mourra en 430, alors que la ville est assiégée par les Vandales. Augustin aime prêcher et il sait passionner son auditoire qui réagit volontiers. Augustin puise sa science dans l’étude et la prière et, comme son maître le Christ, il se plaît à partager avec des gens simples ce qui donne sens à sa vie.

    5,90 €
  • TU AIMERAS (tome2)

    Augustin est né en 354 à Thagaste, en afrique du Nord. Vers 395, il devient évêque d’Hippone où il mourra en 430, alors que la ville est assiégée par les Vandales. Augustin aime prêcher et il sait passionner son auditoire qui réagit volontiers. Il puise sa science dans l’étude et la prière et, comme son maître le Christ, il se plaît à partager avec des gens simples ce qui donne sens à sa vie. Sa joie : parler de l’amour de Dieu. Une année, au moment de Pâques, il choisit de commenter la 1re Lettre de saint Jean:
    « J'ai tant de joie à parler de l'amour, dit-il à ses fidèles, que je ne voudrais pas arriver à la fin cette Lettre. Nulle part ailleurs il n’y a une si belle louange de la charité.Rien de plus doux ne peut vous être enseigné, on ne peut rien boire de meilleur. »

    5,90 €
  • UN HOMME BÉNI DE GRÂCE ET DE NOM saint Benoît de Nursie

    En marchant dans les ruelles d’Assise, on se prend souvent à croire qu’au prochain détour du chemin, on va rencontrer saint François, tant sa présence est prégnante. J’ai ressenti la même chose concernant Benoit de Nursie en parcourant la campagne de Subiaco et l’antique tour du Mont Cassin où Benoit avait choisi d’installer sa propre cellule ... c’est en visitant ces lieux marqués de ses pas qu’il m’est venue l’envie de relire la vie de Benoit, patron de l’Europe, et de traduire en langage plus contemporain le récit qu’en a fait le Pape Grégoire Le Grand, seul biographe réellement autorisé ! Cet homme « Béni de grâce et de nom », nous dit saint Grégoire, a vécu simplement au milieu des hommes mais cette simplicité ouvre à chacun des horizons infinis... l’horizon de Dieu qui n’a pas besoin de nos exploits mais seulement de notre amour. À l’heure des turbulences, il est bon pour les européens de revenir aux sources de leur fondation !

    6,00 €
  • VIE D'ANTOINE

    Antoine est égyptien. Un jour, il entend la parole du Christ dans l'Évangile: "Si tu veux être parfait, vends tout. Viens et suis-moi." Pour suivre Jésus, pour vivre seul avec lui seul, il part de plus en plus loin dans le désert. Avant lui, personne n'avait osé habiter dans le désert. Des disciples se réunissent autour de lui. Il leur apprend surtout à « ne rien préférer à l'amour du Christ. » Peu après sa mort, Athanase, évêque d'Alexandrie, qui a connu Antoine et l'a admiré, a écrit la Vie d'Antoine. Elle a eu un très grand succès et a fait connaître dans le monde entier ce qu'est un moine qui abandonne vraiment tout pour Jésus. Extraits de cette Vie.

    Retrouvez les autres titres :
    Polycarpe de Smyrne, Imitateur du Christ
    J'ai soif de toi d'Augustin d'Hippone
    Le Notre Père de Cyprien de Carthage

    5,90 €
  • VIE DE BENOIT DE NURSIE

    « Voici l'histoire d'un homme qui a mené une vie exemplaire. Son nom est Benoît, ce qui veut dire: "Béni". En effet, la bénédiction de Dieu est sur lui. Très jeune, il a déjà dans le coeur la sagesse d'un ancien. » Ainsi commence le récit rédigé par le pape Grégoire, mais ne nous trompons pas : si Grégoire raconte la vie de saint Benoît, il n’écrit pas une “biographie”, mais bien une vita, c’est-à-dire une “histoire”, un “témoignage” qui permette à l’auteur de faire passer un message spirituel. Voilà qui nous donne une clé pour bien interpréter et comprendre la profondeur de récits qui peuvent paraître naïfs à nos esprits modernes. Que veut nous transmettre Grégoire? Le pape moine veut montrer que Benoît a vécu une vie conforme au Christ, qu’il a été une vivante illustration de la Parole de Dieu exprimée dans les Livres saints. Il le présente comme un témoin exceptionnel du Seigneur dans un monde de violence et d’inquiétudes, il le fait connaître comme homme de Dieu pour tous les temps. Benoît, moine italien obscur du VI°s, deviendra « père des moines d’Occident », puis patron de l’Europe.

    Aktionspreis: 9,90 € Normalpreis : 13,00 €
  • VIE DE BENOIT DE NURSIE

    « Voici l'histoire d'un homme qui a mené une vie exemplaire. Son nom est Benoît, ce qui veut dire: "Béni". En effet, la bénédiction de Dieu est sur lui. Très jeune, il a déjà dans le cœur la sagesse d'un ancien. » Ainsi commence le récit rédigé par le pape Grégoire, mais ne nous trompons pas : si Grégoire raconte la vie de saint Benoît, il n’écrit pas une “biographie”, mais bien une vita, c’est-à-dire une “histoire”, un “témoignage” qui permette à l’auteur de faire passer un message spirituel. Voilà qui nous donne une clé pour bien interpréter et comprendre la profondeur de récits qui peuvent paraître naïfs à nos esprits modernes. Que veut nous transmettre Grégoire? Le pape moine veut montrer que Benoît a vécu une vie conforme au Christ, qu’il a été une vivante illustration de la Parole de Dieu exprimée dans les Livres saints. Il le présente comme un témoin exceptionnel du Seigneur dans un monde de violence et d’inquiétudes, il le fait connaître comme homme de Dieu pour tous les temps. Benoît, moine italien obscur du VI°s, deviendra « père des moines d’Occident », puis patron de l’Europe.

    5,90 €
  • VIE DE MACRINE

    Grégoire, évêque de Nysse, raconte à l’un de ses amis la Vie de Macrine, sa soeur. Macrine est l’aînée d’une famille de dix enfants, parmi lesquels cinq, dont Basile et Grégoire, sont des saints reconnus par l’Église. Elle est née probablement en 327. Quand le jeune homme auquel on l’avait fiancée meurt, elle décide de vivre pour Dieu seul et refuse tout mariage. Après la mort de son père, elle se retire dans une propriété de famille, à Annisa. Là, elle vit en communauté avec sa mère et ses anciennes servantes. D’autres femmes viennent se joindre à leur groupe. Elles mènent une vie toute simple de prière, de travail, d’accueil des malheureux. Grégoire, qui admire beaucoup sa soeur, raconte longuement ses derniers entretiens avec elle et sa mort. Il sait que les chrétiens trouveront dans ce récit un modèle pour leur montée vers Dieu et surtout une force renouvelée pour leur foi en la résurrection. Macrine a renoncé à la richesse, aux honneurs. Elle ne s’arrête jamais dans sa route à la suite du Christ : chaque épreuve est pour elle l’occasion de nouveaux progrès. Elle prie, elle médite la Parole de Dieu. Son coeur qui vit dans l’attente de son Seigneur voit arriver, avec joie, le moment de la rencontre avec lui.

    5,90 €