Aller au contenu

Derniers produits

  • LA PEAU DU PERSONNAGE

    Deux heures avant les trois coups, c’est une éternité pour qui attend en coulisses. C’est dans cet intervalle que se construisent et se croisent les personnages de ce roman théâtral.

    Une jeune femme met en scène le Misanthrope, de Molière. Ce soir, c'est la première. Un sentiment d’imposture s’empare d’elle pour ce choix peut-être trop ambitieux.
    A moins de deux heures du lever du rideau, les choses se présentent au plus mal et l'actrice jouant Arsinoé n'est pas là... Tandis que tout le monde l'attend, elle marche vers la mer, se lavant des années qui lui collent à la peau. De son côté, la narratrice opère un voyage intérieur : au fil de l'angoisse qui monte se dénouent et s'enchevêtrent les destins de personnages croisés, comme autant d'autres incarnations de soi, comme autant de raisons d'aimer les hommes ou de les haïr.
    Tout le monde attend celle qui doit jouer Arsinoé, l’heure tourne, faut-il annuler la représentation alors que 500 personnes ont pris place dans le théâtre ?
    Émilie Gévart offre un récit sensible et passionnant aux amoureux du théâtre ou à ceux qui veulent le découvrir de l’intérieur.

    13,00 €
  • LE TRAITEMENT DE LA MORT À TRAVERS LES ÂGES

    Depuis l’aube de l’Humanité, l’Homme s’interrogeant sur l’Après tente de se préparer au grand passage.
    Quelle est-elle cette rupture, cette sentence qui nous éloignent de tous les êtres aimés ? Quelle est ce grand départ venu nous soustraire à notre environnement ? Pourquoi soudainement s’éteignent les lumières de la vie ? Comment appréhender un aussi grand mystère ?
    Si nos vies se résument à un segment d’éternité, ce moment où l’homme prend congé pour s’engager sur d’autres chemins, vers des horizons d’incertitudes, reste celui d’un réel déchirement, celui d’un départ définitif ; mais aussi de toutes les interrogations.
    Ce grand voyage conduit-il vers d’autres lumières ? Ces mondes sont-ils ceux d’un Éden où de Paradis incertains ? Cette errance solitaire nous conduit-elle au plus profond des ténèbres ?
    Certaines civilisations antiques évoquent les Mondes d’en dessous. Les cultures polythéistes préhistoriques le qualifient d’inframonde gardé par des forces magiques ou de féroces animaux comme le chien Cerbère.
    Il nous vient à tous et chacun, ce moment où nous aurons à pousser cette porte vers l’inconnu. Nous n’aurons d’autre choix que celui d’entreprendre ce grand voyage.
    Intrigué, sans doute effrayé par un aussi grand mystère, depuis l’origine l’homme cherche à comprendre, cherche à maitriser ce passage. Il éprouve le besoin de se rassurer. Il s’invente de la réalité d’autres vies, ailleurs.
    En passant de l’anthropophagie rituellique à l’inhumation puis à l’incinération, en s’appuyant sur des spiritualités polythéistes puis monothéistes, devant une telle inconnue, l’individu cherche à s’entourer de toutes les garanties possibles. Aujourd’hui, le voile des incertitudes s’ouvre légèrement. Les avancées scientifiques de la recherche archéologique apportent de nombreux éléments d’analyses et entrebâillent la porte vers quelques réponses.
    C’est ce que nous proposons de découvrir dans un parcours à travers le temps. En visitant une longue période de l’Histoire de l’Humanité de 750 000 ans avant J.C. aux temps modernes l’auteur invite le lecteur dans une aventure humaine dont l’intérêt reste encore comme une évidence.

    18,00 €
  • LE DIABLE EST DANS NOS MÛRES

    LE DIABLE?
    Au XXIe siècle?
    Vous plaisantez!


    Et pourtant… mûres contaminées, joueur de cartes voué aux flammes en pleine messe, amante précipitée dans un gouffre, disparitions inquiétantes, empreintes mystérieuses, ponts et églises impossibles à construire, bruits de galop dans la nuit sur la lande… Un coupable? Le diable, bien sûr !
    Étranges mais bien réelles, toutes les histoires consignées dans ce livre font partie de la culture du Devonshire. au sud-ouest de l’angleterre, ce comté de légendes et de magie, entre terre et mer, fut longtemps isolé du reste du pays favorisant ainsi l’enracinement des croyances populaires et autres superstitions.
    À l’instar de Sherlock Holmes sur les traces du Chien des Baskerville, où sir Conan Doyle a placé sa plus célèbre énigme, Françoise Guinot a enquêté pendant plus d’un an pour comprendre l’origine de ces histoires incroyables. Presque toutes s’expliquent de façon rationnelle et le diable, longtemps accusé de tous les maux, y avait-il vraiment sa place?
    Ce qui est certain, c’est que le folklore a rattrapé la réalité; la croyance au diable, si profondément ancrée dans ce comté, a facilité l’implantation de la sorcellerie et de la Magie Noire.
    À partir de faits rapportés dans la presse, d’entretiens avec les autorités civiles et religieuses et les Dévoniens, Françoise Guinot analyse pourquoi cet engouement pour le Diable perdure encore aujourd’hui.

    20,00 €
  • LA 5° CAVALIÈRE DE L'APOCALYPSE

    La Cinquième Cavalière est un livre axé sur la relecture des événements marquants du XXe et du XXIe siècle où, entre autres analyses, les quatre grands phénomènes destructeurs sont chacun associés à l’un des Cavaliers de l’Apocalypse.
    Les grandes tensions que le monde traverse aujourd’hui sont pour une partie considérable liées au lien qu’entretient l’être humain avec la transcendance. Partant du constat d’une survalorisation du principe masculin dans les religions traditionnelles comme dans la culture dominante, l’auteur nous propose ici une mise en lumière stimulante du principe féminin dont la Cavalière se veut le symbole…

    18,00 €
  • REGARDER LA GUERRE EN FACE - Voir au delà - De la Grande Guerre aux turbulences de la mondialisation

    La guerre de 1914-1918 a été un choc mondial. Ce chaos destructeur est paradoxalement à l’origine du développement de la vision prospective et prophétique du phénomène de l’évolution de Pierre Teilhard de Chardin.
    À l’occasion du centenaire de cet événement, l’Association des Amis de Pierre Teilhard de Chardin a organisé à Reims un colloque international.
    Effondrement et engendrement, telle est la pensée régénérante de Teilhard qui perçoit dans les bouleversements de cette époque, avec ce qu’ils ont d’effrayant et d’inquiétant, les douleurs d’un monde en genèse. La venue à Reims en 2017, 100 ans plus tard, a été l’occasion de rendre hommage au grand jésuite et a constitué un acte mémoriel important. Reims est en effet emblématique, avec Verdun, de la réconciliation franco-allemande, lors de la visite conjointe du Chancelier Adenauer et du Général de Gaulle, le 8 juillet 1962, annonçant la signature d’un traité d’amitié (Traité de l’Élysée), l’année suivante.
    Au cœur de l’évolution tâtonnante, la problématique du changement, tiraillée entre les forces d’union créatrice et les forces de désunion, est permanente.
    L’expression de la pensée de l’évolution de Teilhard et de ses conséquences sur la perception du futur, avec l’ancrage sur le couple conflit-coopération, la constance de la guerre mais aussi les espérances géopolitiques de convergence dans la Noosphère, ont été longuement développées dans plusieurs conférences. La mise en perspective des événements et des conflits de cette Grande Guerre montre comment Teilhard avait bien compris les mécanismes à l’œuvre dans ce long combat, toujours actuel, des forces d’union et de désunion.

    22,00 €
  • RENNES LE CHÂTEAU - l'enquête

    L’auteur s’est débarrassé du mythe farfelu construit autour de l’énigme de Rennes-le-Château, et est revenu aux sources des écrits de Gérard de Sède, qui est à l’origine de cette histoire insolite et hors du commun. Il a repris, grâce à ces connaissances en matière philosophique, et à sa curiosité pour l’histoire des sociétés secrètes, comme la Franc-maçonnerie et la Rose-Croix, une piste que personne n’avait osé explorer, puisque la religion est tombé dans le discrédit depuis les Lumières, celle de l’histoire de l’Église et de la Contre-Réforme.
    Ces recherches l’ont conduit finalement aux écrits du jésuite : l’abbé Augustin Barruel et d’un jacobin, ennemi du fanatisme religieux, un certain Nicolas de Bonneville. La piste jésuitique au couleur rosicrucienne devait le conduire à la résolution de l’énigme des Bergers d’Arcadie de Poussin et du monument du Shugborough Hall. Le code D.M. est finalement décrypté. De plus, le mythe de l’Arcadie renvoit à l’histoire légendaire de la Toison d’or et à l’Ordre de la Toison d’Or des ducs de Bourgogne et des Habsbourg. Cet ordre préserve un secret bien conservé au fil des siècles et présent dans un retable peint par un peintre de Cologne du XV° siècle : celui des constructeurs de cathédrales.

    22,00 €
  • LE LINCEUL DE TURIN

    Après avoir présenté l'aspect exceptionnel du tissu du Linceul, l'ouvrage expose les indices de son existence tant au VI° qu'au X° siècle.
    L'étude historique du crucifiement romain explique les nombreux détails que nous observons sur le Linceul. Mais, de plus, l'examen de ce linge nous fait découvrir, sur ce supplice, des particularités inconnues et inimaginables au Moyen Âge.
    L'exposé des recherches scientifiques faites depuis plus d'un siècle, nous conforte dans notre conviction de l'authenticité du Linceul.
    Notamment, les travaux extrêmement fouillés, réalisés par les physiciens américains, ne sont pas réellement remis en causes par les analyses au "carbone 14", dont les faiblesses sont criantes.
    Un récapitulatif des arguments présentés montre que, non seulement le Linceul ne pouvait pas être fabriqué au Moyen Âge, mais surtout que sa conception était impossible à cette époque.
    Le livre s'achève sur des possibilités de méditation permises par cette relique.

    18,00 €