Aller au contenu

Audiolivres


  • L'ESPRIT DE TIBHIRINE


    Comment vivre après le drame de Tibhirine? Que faire pour transmettre au mieux cet héritage spirituel? Un avenir existe-t-il pour le dialogue islamochrétien? Dernier rescapé de la tragédie qui a emporté sept de ses frères en 1996 en Algérie, le frère Jean- Pierre Schumacher, resté silencieux depuis le drame, a accepté de retracer son itinéraire spirituel. De la Moselle au Maghreb, de son incorporation de force dans la Wehrmacht jusqu’à la guerre civile algérienne des années 1990, il raconte comment sa foi est tournée vers le désarmement de la violence. Il donne aussi des informations inédites sur la nuit de l'enlèvement, dont il a été le témoin direct, et offre surtout une plongée dans l'histoire de Tibhirine, aventure spirituelle audacieuse relancée au lendemain de l'indépendance algérienne.
    En 1964, Jean-Pierre Schumacher avait fait partie des quelques moines envoyés de Bretagne pour refonder l'abbaye de Tibhirine, dans l'esprit d'ouverture du concile Vatican II. Des années difficiles et enthousiasmantes, qu'il raconte en détail, jusqu'à cette cérémonie du henné marquant « son baptême d'entrée en pays musulman ». Aujourd'hui, l'expérience de dialogue se poursuit en toute simplicité au milieu des musulmans marocains. L'esprit de Tibhirine est vivant : « C'est un laboratoire d'espoir pour nos sociétés ».

    20,00 €
  • L'EVANGELISATION DES PROFONDEURS

    Beaucoup ne savent que faire de leur réalité psychologique sur le plan spirituel. Est-il possible de vivre en chrétien la honte, la souffrance ou la haine ? Chemin d’unité de l’être, « L’Évangélisation des profondeurs » invite à se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. De façon très concrète, le lecteur y apprend comment la grâce du Dieu trinitaire peut revivifier son humanité dans toutes les zones de son être, même celles qui ont été profondément blessées par le passé. Articulant tout au long du parcours les plans spirituels et psychologiques, ce livre aide à se situer dans l’amour et la vérité de Dieu. Il est alors possible d’identifier les chemins de mort pris par le passé et de les quitter pour choisir à la suite du Christ le chemin de la vraie vie

    22,00 €
  • L'HOMME-JOIE

    Christian Bobin renoue avec la fibre narrative de ses grands livres: Le Très-Bas, Prisonnier au berceau, et construit celui-ci en quinze récits : des portraits d’êtres aimés (son père), des rencontres (Maria l’enfant gitane, une mendiante) des figures emblématiques (Soulages, Glenn Gould, Matisse, Pascal), des visions (une branche de mimosa, une cathédrale) et une longue lettre à la femme aimée et perdue, « la plus que vive ». Entre ces récits, viennent des paragraphes courts, parfois écrits à la main, condensés sur une pensée, fulgurants de profondeur et d’humanité. Un même fil rouge unifie tous ces textes, c’est la voix de Bobin, à nulle autre pareille et son regard de poète qui transfigure le quotidien.

    18,00 €
  • L'ILLETTRISME

    Comprendre
    Comprendre l’illettrisme, c’est tout d’abord opérer un détour historique pour mieux saisir le contexte d’émergence de ce néologisme en France. C’est ensuite essayer de définir les contours d’une notion issue de préoccupations d’acteurs de terrain et questionner le « ill- » d’« illettrisme » qui semble restrictif. D’autres termes sont davantage porteurs, telle la « littératie », qui permet de sortir des clivages. Comprendre l’illettrisme, c’est aussi le quantifier. Les chiffres de l’enquête récente IVQ (information vie quotidienne) 2011-2012 seront décryptés. Il s’agira enfin de comprendre les causes des situations d’illettrisme: comment les chercheurs expliquent ce phénomène? Nous explorerons une piste de réponse, celle que livre Alain Bentolila, linguiste.
    Prévenir
    Quels outils pédagogiques penser pour prévenir l’illettrisme à l’école (premier degré, second degré)?
    Remédier
    Comment remédier, sur le plan pédagogique à la situation d’illettrisme? Pourrait- on s’appuyer sur le langage oral de ces adultes pour les amener vers l’écrit? De quelle manière?

    20,00 €
  • L'IMITATION DE JESUS-CHRIST

    « Depuis longtemps je me nourrissais de « la pure farine » contenue dans l’Imitation… j’en savais par cœur presque tous les chapitres, ce petit livre ne me quittait jamais, en été, je le portais dans ma poche, en hiver dans mon manchon »
    (Sainte Thérèse de Lisieux, manuscrits autobiographiques).
    L'étonnante fortune de cet ouvrage tient du prodige car aucun autre, sans en excepter les livres bibliques, n'a eu, en France, le quart des traductions qu'on y a faites de l'Imitation.
    L'Imitation de Jésus-Christ – même si l’on accorde cependant actuellement cette œuvre à Thomas a Kempis – est une œuvre anonyme de piété chrétienne de la fin du XIVe siècle ou du début du XVe siècle, représentative du mouvement de réforme spirituelle appelé devotio moderna et dont la plus ancienne version française parut à Toulouse en 1488.
    Longtemps, dans les monastères d'Allemagne, de France, de Gaule et de Belgique, aucun livre n'eut pareil succès si bien que le nombre d’exemplaires copiés finit par dépasser de beaucoup celui de l'Évangile même. Ce qui fit dire à Fontenelle : « L'Imitation de Jésus-Christ est le plus beau livre qui soit parti de la main d'un homme, puisque l'Évangile n'en vient pas ».
    Au cours des siècles, l'influence de L'Imitation auprès des laïcs, des prêtres, des religieux ne s'est pas démentie.
    Et son succès ne se dément pas depuis des siècles. En 1450, il en existait plus de deux cent cinquante manuscrits et de nouvelles éditions sortent encore régulièrement : les traductions de Pierre Corneille en 1978 et Félicité Robert de Lamennais en 1998 ont été republiées en collections de poche.
    L'Imitation a été traduite dans toutes les langues des peuples civilisés par des missionnaires qui se sont accordé à considérer le livre de l'Imitation comme le meilleur manuel de la vie spirituelle, comme « le plus utile semeur de la morale du Christianisme ».
    Parmi la centaine de traductions françaises de l'Imitation, une des plus célèbres est la traduction commentée de l’écrivain, philosophe et prêtre français, l’abbé Hugues-Félicité Robert de Lamennais, né le 19 juin 1782 à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), mort en 1854 à Paris).

    22,00 €
  • LA FOI CHRETIENNE HIER ET AUJOURD'HUI

    «Pouvons-nous encore croire aujourd'hui ?» Le chrétien doit se poser cette question ; il ne lui est pas permis de recourir simplement à toutes sortes de détours et de subterfuges pour donner une interprétation du christianisme qui ne choque plus. Quand, par exemple un théologien prétend que la «résurrection des morts» signifie seulement que l'on doit travailler chaque jour sans se lasser, à l'oeuvre de l'avenir, le choc est sans doute évité. Mais sommes-nous restés honnêtes ?» «Disons-le franchement : un tel christianisme, vidé de toute substance par de semblables interprétations, accuse un manque de sincérité à l'égard des problèmes de l'incroyant, dont le peut-être pas devrait nous troubler, comme nous souhaitons que le peut-être chrétien le trouble, lui. Dans ce commentaire du Credo, qu'il écrivit lorsqu'il était professeur de théologie à Tübingen, Joseph Ratzinger développe une réponse claire aux questions : Comment croire aujourd'hui ? Et que faut-il croire ? Cette Introduction au christianisme, hier, aujourd'hui, demain, titre d'origine, est considérée comme l'une des oeuvres majeures de la théologie au XXe siècle. En l'an 2000, le cardinal Ratzinger lui a donné une longue et substantielle préface, qui est une excellente introduction aux grandes lignes de fond de sa pensée théologique et philosophique. Il y évalue les orientations du livre en considérant deux événements significatifs des dernières décennies, le soulèvement d'une nouvelle génération en 1968 et l'effondrement des régimes socialistes en 1989.

    22,00 €
  • LA TRINITÉ, CLÉ DU VIVANT

    L'ancien Père Abbé de Ligugé propose ici une approche dynamique du mystère de la Trinité. Il l'introduit par différents aspects touchant à la rencontre du Christ à la fois comme un phénomène lié à notre humanité, mais aussi comme expérience de la Parole de Dieu, de la liturgie, des sacrements et de la communion ecclésiale. Il montre qu'une telle rencontre se vit dans la force de l'Esprit divin : pour cela il revisite la vision de l'homme selon la Bible et la place qu'y tient l'Esprit saint. Il montre comment l'Esprit fait vivre les différents aspects de la foi à travers le Nouveau Testament, la prière, les sacrements et la vie de l’Église. La rencontre du Christ et la vie dans l'Esprit sont là pour conduire à l'union à Dieu, but ultime de la vie humaine. Comment à la suite du Christ, évoquer Dieu notre Père : c'est la thématique de la troisième série de conférences en s'appuyant tant sur les Évangiles que sur Saint-Paul.
    Cette proposition est un partage d'expérience spirituelle plus qu'un exposé proprement doctrinal. Il tente cependant de rendre accessible à tous l'expérience trinitaire de la foi chrétienne.

    20,00 €
  • LE CANTIQUE SPIRITUEL

    Avec La montée du Mont Carmel, La nuit obscure et La vive flamme d'amour, Le cantique spirituel de Jean de la Croix (1542 - 1591) est considéré comme l'un des sommets de la littérature espagnole.
    À la fois une poésie et son commentaire, ce Cantique se présente comme un dialogue d'amour entre l'Épouse et l'Époux, figures de l'âme et de Dieu. L'étrangeté ou la beauté des images, la variété des rythmes et des tonalités, le souffle de l'inspiration qui traverse toute la composition en font en chef-d'œuvre de l'art lyrique, où la voix de l'âme entre dans la possession progressive et joyeuse de Dieu, jusqu'à ce que l'âme parvienne à sentir en plénitude qu'elle aime dieu avec le même amour dont Il l'aime.
    La nouvelle traduction présentée ici répond au besoin de notre époque d'offrir un texte précis respectant suffisamment l'original, coulant et harmonieux et se prêtant bien à la lecture.

    20,00 €