Aller au contenu

Audiolivres


  • L'ANGE DE COMPOSTELLE

    L’auteur, pèlerin au long cours, part seul à pied sur une route de 2000 kilomètres qu’il boucle en soixante-deux jours. Dans cette quête de sens, à l’écoute de la Bible et des ancêtres du chemin, tant de pensées vont se dire de Paris à Vézelay, de Saint-léonard- de- Noblat à roncevaux, de Burgos à Santiago.
    Toutes les étapes sont improvisées. Les aventures se succèdent, inattendues, savoureuses, parfois austères et ascétiques. Le routard sait rire de lui-même alors que la pluie, le froid, la chaleur ou le rejet des autres l’accablent. Seul ? oui, mais mystérieusement accompagné de Raphaël, l’ange de Tobie, qui va le harceler de questions et lui prodiguer courage et humour pour achever l’improbable cheminement de sueur et de prière. en accomplissant son rêve de foi, il satisfait son désir d’une rencontre avec lui-même et avec Quelqu’un. L’ange est la figure médiatrice entre le marcheur et l’invisible qui l’aimante. Avec l’ange, le terme du pèlerinage se goûte déjà au long du chemin. la marche devient le but, parce que la joie spirituelle est dans le mouvement complice de l’âme et du corps. vivre c’est faire marcher l’âme de son corps sur la terre de Dieu.

    20,00 €
  • L'ENFANCE DE JESUS Joseph Ratzinger - Benoît XVI

    Au dire de l’auteur, son livre L’enfance de Jésus n’est pas le troisième tome de son étude magistrale sur Jésus de Nazareth, mais bien « une porte d’entrée » dans les deux autres tomes. Car Benoît XVI cherche à « interpréter, en dialoguant avec des exégètes d’hier et d’aujourd’hui, ce que Mathieu et Luc racontent, au début de leurs Évangiles, sur l’enfance de Jésus », pour donner une réponse à la question récurrente des Évangiles : Jésus, qui est-il ? d’où vient-il ? Juste à temps pour l’Avent et les fêtes de Noël 2014 paraît en version audio le beau livre du pape Benoît XVI sur l’enfance de Jésus. Sa lecture est rafraîchissante, comme le remarque le cardinal Christoph Schönborn. Et comme toujours chez l’éminent théologien Joseph Ratzinger, le style est clair et limpide, le contenu précis et actuel, l’information communiquée exacte et originale, les fruits pour la foi et la prière grands et bienfaisants.

    18,00 €
  • L'ESPRIT DE TIBHIRINE


    Comment vivre après le drame de Tibhirine? Que faire pour transmettre au mieux cet héritage spirituel? Un avenir existe-t-il pour le dialogue islamochrétien? Dernier rescapé de la tragédie qui a emporté sept de ses frères en 1996 en Algérie, le frère Jean- Pierre Schumacher, resté silencieux depuis le drame, a accepté de retracer son itinéraire spirituel. De la Moselle au Maghreb, de son incorporation de force dans la Wehrmacht jusqu’à la guerre civile algérienne des années 1990, il raconte comment sa foi est tournée vers le désarmement de la violence. Il donne aussi des informations inédites sur la nuit de l'enlèvement, dont il a été le témoin direct, et offre surtout une plongée dans l'histoire de Tibhirine, aventure spirituelle audacieuse relancée au lendemain de l'indépendance algérienne.
    En 1964, Jean-Pierre Schumacher avait fait partie des quelques moines envoyés de Bretagne pour refonder l'abbaye de Tibhirine, dans l'esprit d'ouverture du concile Vatican II. Des années difficiles et enthousiasmantes, qu'il raconte en détail, jusqu'à cette cérémonie du henné marquant « son baptême d'entrée en pays musulman ». Aujourd'hui, l'expérience de dialogue se poursuit en toute simplicité au milieu des musulmans marocains. L'esprit de Tibhirine est vivant : « C'est un laboratoire d'espoir pour nos sociétés ».

    20,00 €
  • L'EVANGELISATION DES PROFONDEURS

    Beaucoup ne savent que faire de leur réalité psychologique sur le plan spirituel. Est-il possible de vivre en chrétien la honte, la souffrance ou la haine ? Chemin d’unité de l’être, « L’Évangélisation des profondeurs » invite à se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. De façon très concrète, le lecteur y apprend comment la grâce du Dieu trinitaire peut revivifier son humanité dans toutes les zones de son être, même celles qui ont été profondément blessées par le passé. Articulant tout au long du parcours les plans spirituels et psychologiques, ce livre aide à se situer dans l’amour et la vérité de Dieu. Il est alors possible d’identifier les chemins de mort pris par le passé et de les quitter pour choisir à la suite du Christ le chemin de la vraie vie

    22,00 €
  • L'HEURE VIENT — Le génie prophétique du christianisme

    Cet audiolivre nous offre d’abord des entretiens réalisés avec le Père Philippe Capelle-Dumont dirigés par l’abbé Denis Veilleux, directeur de Radio Galilée au Québec. Une version renouvelée des grandes questions de notre temps dont les thèmes suscitent un vif intérêt. Des propos simples et articulés à la portée de tous. Nous y trouvons en seconde partie le suivi de l’expérience chrétienne du Carême. Le Père Philippe Capelle-Dumont a aimablement accepté d’être le guide spirituel de cet itinéraire sur les ondes de Radio Galilée sous le thème: l’Heure vient ! Des propos qui invitent à la méditation tout autant qu’à l’actualisation de l’Évangile dans nos vies de croyants. L’abbé Denis Veilleux en a brossé l’itinéraire par ses questions appropriées. Nous y entendons à vif la pensée du Père Capelle-Dumont. Une riche expérience !

    18,00 €
  • L'HOMME-JOIE

    Christian Bobin renoue avec la fibre narrative de ses grands livres: Le Très-Bas, Prisonnier au berceau, et construit celui-ci en quinze récits : des portraits d’êtres aimés (son père), des rencontres (Maria l’enfant gitane, une mendiante) des figures emblématiques (Soulages, Glenn Gould, Matisse, Pascal), des visions (une branche de mimosa, une cathédrale) et une longue lettre à la femme aimée et perdue, « la plus que vive ». Entre ces récits, viennent des paragraphes courts, parfois écrits à la main, condensés sur une pensée, fulgurants de profondeur et d’humanité. Un même fil rouge unifie tous ces textes, c’est la voix de Bobin, à nulle autre pareille et son regard de poète qui transfigure le quotidien.

    18,00 €
  • L'ILLETTRISME

    Comprendre
    Comprendre l’illettrisme, c’est tout d’abord opérer un détour historique pour mieux saisir le contexte d’émergence de ce néologisme en France. C’est ensuite essayer de définir les contours d’une notion issue de préoccupations d’acteurs de terrain et questionner le « ill- » d’« illettrisme » qui semble restrictif. D’autres termes sont davantage porteurs, telle la « littératie », qui permet de sortir des clivages. Comprendre l’illettrisme, c’est aussi le quantifier. Les chiffres de l’enquête récente IVQ (information vie quotidienne) 2011-2012 seront décryptés. Il s’agira enfin de comprendre les causes des situations d’illettrisme: comment les chercheurs expliquent ce phénomène? Nous explorerons une piste de réponse, celle que livre Alain Bentolila, linguiste.
    Prévenir
    Quels outils pédagogiques penser pour prévenir l’illettrisme à l’école (premier degré, second degré)?
    Remédier
    Comment remédier, sur le plan pédagogique à la situation d’illettrisme? Pourrait- on s’appuyer sur le langage oral de ces adultes pour les amener vers l’écrit? De quelle manière?

    20,00 €
  • L'IMITATION DE JESUS-CHRIST

    « Depuis longtemps je me nourrissais de « la pure farine » contenue dans l’Imitation… j’en savais par cœur presque tous les chapitres, ce petit livre ne me quittait jamais, en été, je le portais dans ma poche, en hiver dans mon manchon »
    (Sainte Thérèse de Lisieux, manuscrits autobiographiques).
    L'étonnante fortune de cet ouvrage tient du prodige car aucun autre, sans en excepter les livres bibliques, n'a eu, en France, le quart des traductions qu'on y a faites de l'Imitation.
    L'Imitation de Jésus-Christ – même si l’on accorde cependant actuellement cette œuvre à Thomas a Kempis – est une œuvre anonyme de piété chrétienne de la fin du XIVe siècle ou du début du XVe siècle, représentative du mouvement de réforme spirituelle appelé devotio moderna et dont la plus ancienne version française parut à Toulouse en 1488.
    Longtemps, dans les monastères d'Allemagne, de France, de Gaule et de Belgique, aucun livre n'eut pareil succès si bien que le nombre d’exemplaires copiés finit par dépasser de beaucoup celui de l'Évangile même. Ce qui fit dire à Fontenelle : « L'Imitation de Jésus-Christ est le plus beau livre qui soit parti de la main d'un homme, puisque l'Évangile n'en vient pas ».
    Au cours des siècles, l'influence de L'Imitation auprès des laïcs, des prêtres, des religieux ne s'est pas démentie.
    Et son succès ne se dément pas depuis des siècles. En 1450, il en existait plus de deux cent cinquante manuscrits et de nouvelles éditions sortent encore régulièrement : les traductions de Pierre Corneille en 1978 et Félicité Robert de Lamennais en 1998 ont été republiées en collections de poche.
    L'Imitation a été traduite dans toutes les langues des peuples civilisés par des missionnaires qui se sont accordé à considérer le livre de l'Imitation comme le meilleur manuel de la vie spirituelle, comme « le plus utile semeur de la morale du Christianisme ».
    Parmi la centaine de traductions françaises de l'Imitation, une des plus célèbres est la traduction commentée de l’écrivain, philosophe et prêtre français, l’abbé Hugues-Félicité Robert de Lamennais, né le 19 juin 1782 à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), mort en 1854 à Paris).

    22,00 €