Aller au contenu

EN AVANT LA RÉPUBLIQUE ! - 16 maires pour Angers 1870 — 1914

Réf.: SLPl368

Collectif

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 24,92 £ Prix normal £24,92

1870-1914 : en 44 ans, les Angevins ont connu seize maires, un tout les trois ans à peine, des maires nommés par le pouvoir central avant 1882 ; des maires élus par le conseil municipal. Ensuite, on peut même en recenser une troisième catégorie, celle des maires par intérim chargés d’assurer la transition entre deux nominations. Pour nos communes, 1884 est une année fondatrice : « La grande loi municipale » de la IIIe République encore en vigueur actuellement est promulguée le 5 avril. Quand la politique s’accélère, il faut suivre ! Ainsi en 1874, par le jeu des majorités changeantes au niveau national, le pouvoir confie successivement les rênes de la ville d’Angers à Maillé, puis Trottier – deux républicains – avant que Joubert-Bonnaire, puis Blavier – des conservateurs — n’investissent le fauteuil de maire. C’est l’année des quatre maires. Les conseillers municipaux peuvent se montrer facétieux. Bouhier est élu maire en 1900 mais l’élection de ses adjoints est difficile. Comme le conseil ne réussit pas à se mettre d’accord sur le nom du quatrième adjoint, un conseiller d’opposition suggère alors de « tirer à la courte paille ». Autre anecdote, cette passe d’armes entre majorité et opposition en décembre 1912. Lorsque le conseil veut tripler les frais de représentation alloués au maire, Joubert, un opposant au Dr Barot le nouveau maire, raille cette initiative, la qualifiant de « don de joyeux avènement ».
La grande politique, la politique politicienne, les joies et peines des familles, les réussites sociales et professionnelles des uns et des autres, c’est ce que ce livre veut vous faire découvrir à travers la biographie de chacun des maires à l’œuvre dans cette cité à majorité républicaine.